ACTUALITÉS

Portes ouvertes au Printemps !

Portes-ouvertes au Printemps !

Pâques a sonné les cloches, le printemps est là !


Cependant les vignes comme les vignerons ne se découvrent pas d'un fil...

 

On a retenu la leçon de 2017 et jusqu'aux Saints de glace, on serre les fesses.

D'ailleurs la semaine dernière le gel nous a frôlé de près, quelques pertes, mais plus de peur que de mal, ouf !

 

Ces dernières semaines, nous nous sommes affairés à réparer les palissages, remplacer les ceps mort au champ d'honneur et préparer le démarrage de la vigne, la météo s'amusant à lui donner de faux départs mais...

 

...Le millésime 2019 est bel et bien sur les rails.

 


Lire la suite 0 commentaires

Automne, fin & début d'une nouvelle saison...

Photo de l'equipe de vendangeurs prise par une grappe de Mornen noir
Photo de l'equipe de vendangeurs prise par une grappe de Mornen noir

L'Automne est, pour le vigneron, à la fois la fin et le début d'un cycle.

 

C'est l'instant où il pose un peu le genou à terre.

Posant le regard sur le chemin parcouru mais regardant déjà vers l'horizon de la nouvelle saison.

 

Après un récolte 2017 avortée par le gel, il nous fallait un millésime 2018 d'exception pour remonter la pente...

 

C'est chose faite !

 

Toute la saison a été menée sous tension, guettant plus que d'habitude les chutes du thermomètre en début de printemps, scrutant le moindre orage accélérateur de mildiou et autre cumulus potentiellement porteur de grêle...

 

Bref un slalom géant qui en fin de course porta ses fruits!

 

Les vendanges s’étalèrent, cette année, sur 4 semaines afin de récolter chaque cépage et chaque parcelle à leur meilleur stade de maturité.

Pour cela une équipe de choc, disponible et efficace nous aida à rentrer ce millésime tant désiré.

Lire la suite 0 commentaires

Portes-ouvertes de Printemps & plantation d'un nouveau coteau de Mornen noir

Allez, osons le dire, cette fois l'hiver est fini !

 

Le Printemps jusqu'ici mollasson, a sonné cette semaine, le top départ du débourrement des bourgeons piaffant d’impatience.

 

Ces derniers jours, en attendant les beaux jours, nous avons épandu un peu de compost, ça réchauffe...

 

Les deux parcelles de vieilles vignes de Gamay nouvellement récupérées à St Jean de Touslas ont nécessité un long travail de remplacement des ceps manquants, activité consistant à faire des trous, des petits trous, encore des petits trous, des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous... pour enfin y planter de jeunes ceps.

 

Le travail des sols a également débuté, gratter le terroir, commencer à gérer l'herbe, garder un sol meuble, poreux, vivant !

 

Bref le millésime 2018... c'est parti !

 

Lire la suite 0 commentaires

Salons, sécateurs et assemblages

Mars pointe son nez et nous voyons quasiment la fin de la taille.

Une taille un peu plus longue et laborieuse sur les parcelles gelées.

 

La froidure nous a obligé à doubler les épaisseurs et faire suivre le thermos à la vigne.

Mais elle a été accueillie comme un soulagement.

Car cela a calmé les velléités de bourgeons à démarrer avant le top départ du printemps.

 


Lire la suite 0 commentaires

En 2018, 2 et 2(plaude) font 4 !

28 janvier... Est-il encore temps pour vous présenter nos vœux en cette année 2018 ??? :-/

 

Qu'importe, nous vous souhaitons, malgré le retard, une très bonne année 2018

 

Nous sommes en plein dans la taille et constatons que le printemps tambourine déjà dans les bourgeons, ces températures éperonnant la vigne en plein sommeil, annoncent déjà un millésime 2018 possiblement... rock’n’roll

 

Qui vivra verra... in vino veritas... et caetera !

 

Y a plus de saison comme dirait l'autre... il faut s'adapter plutôt que lutter !

 

Et pour s’harmoniser avec ces périodes de changement ambiant, la fine équipe de Tartaras change aussi, se développe, croît et passe de 2plaude à 3 et... plus !


Rémi a rejoint Anne et Pierre-André en tant qu'associé au 1er janvier 2018.
Et l'équipe est encore renforcée depuis les vendanges par l'arrivée de Guillaume, ancien stagiaire, qui a débuté un stage de pré-installation dans l'objectif de remplacer Pierre-André courant 2019.

Comme le dit un proverbe africain,
 « Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. »


Lire la suite 0 commentaires

L'Été indien, comme une revanche sur le gel ( 2/3 décembre portes-ouvertes)

Le mercure du thermomètre s'envole, tandis que les feuilles, dans un dernier souffle, tombent !

 

Le domaine redescend en pression, les vendanges sont finies, les vinifications accomplies en douceur et sans sulfites, chaque jus repose, qui dans son fût ou son demi-muid, qui dans sa cuve...

 

Des vendanges mi-figue, mi-raisin, des vendanges où, encore plus que les autres années, il fallut jongler avec les maturités et donc les dates de récoltes de chaque cépage, chaque parcelle, voire de chaque zone de parcelle, afin de faire honneur à ces raisins passés au travers du gel, de la grêle, de la sécheresse, des abeilles, guêpes et frelons.

 

Lire la suite 0 commentaires

On fait le bilan calmement !

Quoi de Neuf :

 

Voici bientôt 2 mois que nous n'avons pas donné signe de vie sur cette page...

2 mois qui passèrent à toute vitesse et 2 mois qui permirent de prendre du recul sur les dégâts du gel, faire le bilan.

 

La vigne, malgré la claque du début de printemps a depuis Mai, passé la seconde, cette plante a décidément une capacité de régénération spectaculaire, nous sommes dans la période où nous lui courons après, par forte chaleur les rameaux s’élancent de 10 cm par jour, rameaux que nous relevons dans les fils du palissage, entortillons et enfin rognons à la cisaille pour freiner cette profusion qui, lorsqu’elle s'entasse, devient un terrain favorable aux maladies, et ça suffit comme ça les catastrophes !!!

 

En ce mois de Juillet l'effeuillage vient parfaire l’aération du cep afin d’éviter toutes attaques de champignons et autres problèmes causés par les conditions chaudes et humides sous le feuillage.

 


Au final les prévisions d'avril sont confirmées... 3/5 de la récolte a été détruit de 60% à 90% .

 

Le Viognier, le Pinot noir, le Chardonnay, la Jacquère, une partie de la Syrah ainsi que les raisins de table ont été durement touchés, les vendanges pour ces parcelles risquent d'être vite faites et certaines cuvées n'existeront sans doute pas pour le millésime 2017.


Nous espérions voir repartir des bourgeons de secours mais hélas, si des pousses sont bien reparties sur le vieux bois et parfois sur les baguettes des vignes taillées en Guyot, en grande majorité elle ne sont hélas pas fructifères, nous nous consolons en se disant que cela fera toujours du bois neuf à tailler cette hiver. (Cf ci-dessous)

 

Lire la suite 0 commentaires

Après le gel tout croît, On y croit ! (29/30 avril Portes-Ouvertes)

 

Bonjour à tous

Ce billet du printemps sera comme la météo, nuancé, entre chaud et froid, mi-vertige, mi-raisin.


Depuis fin Mars début Avril, la vigne avait décidé de prendre 3 semaines d'avance sur la saison, chauffée à blanc par de belles et torrides journées, quasi trop sec vu le manque de pluie depuis l’Automne, (oui le paysan a toujours un motif de complainte).


le Chardonnay poussait à vue d’œil, suivi de près par le Viognier dans son coteau, la jalouse Syrah, l'orgueilleux Pinot, et cætera !

 

Ces beaux jours étaient aussi propices à notre deuxième embouteillage, la cuvée de Pinot noir le "Tout compte fait 2016", dont la version 2015 était épuisée, sortait de son hivernation pour rentrer en flacons, accompagnée du " Monde à l'Envers " et son Ravat blanc.

 

 


Le fier Chardo naît !
Le fier Chardo naît !
Filtration du Pinot noir
Filtration du Pinot noir

Et puis, le gel s'est invité dans la danse ! :-(


Au vu des bulletins météorologiques, un travail du sol précis, afin de gérer l'herbe favorisant la rosée et la pulvérisation d'une macération de valériane dans la journée de mercredi, nous envoyaient au lit inquiets mais avec le sentiment d'avoir fait tout ce qui était possible en préventif.


Jeudi la première vague de froid passa, elle ne fit que peu de dégâts.

 

Et puis, il y eut la nuit du jeudi au vendredi...
Malgré des feux allumés sur certaines parcelles pour réchauffer l’atmosphère, cette deuxième vague fut bien plus dévastatrice.
Les pousses si fières de leur précocité ne purent lutter contre ces températures négatives...

Le Vendredi matin fut consacré à faire le tour des vignes et constater... Et puis mettre en place les moyens curatifs naturels pour soutenir la vigne (et le vigneron) pour le reste de la saison.

 

Lire la suite 1 commentaires

La sève monte & le vin coule à flot !

Le printemps toque à la porte alors que nous n'avons pas encore rangé les sécateurs, la taille bat son plein et la vigne se réveille !

Ému, le vigneron contemple les premières jonquilles pointer leur nez et les inter-rangs reverdir, puis il sèche sa larme poétique et appréhende que cette hausse des températures, ne provoque un débourrement trop précoce de la vigne lorsque les dernières gelées de Pâques séviront. Qui vignera verra... !

 

Janvier et ses chutes de neige a été l'occasion comme chaque début d'année d’élaborer les assemblages du millésime 2016 en dégustant chaque cuve, chaque fût et demi-muid, afin de composer la mélodie de chaque cuvée.


Lire la suite 0 commentaires

2017 : Nouvel An, Nouveau cycle, nouvelles aventures

Nous venons de franchir le passage d'une année à une autre.

Il est donc le moment de vous souhaiter une année : pleine de passions, de partages et d'ivresses... en tout genre  ;-) !

 

Au domaine la saison s'est conclue par la mise en "hivernation" du millésime 2016 :

 

- Entonnage des rouges et de quelques blancs en barriques ou en demi-muids.

- Le reste des blancs et rosés quant à eux passeront l'hiver en cuves inox ou dans des cuves en forme d’œufs.

Les profils de chaque cuvée commencent à s'affirmer, à suivre !

 

Si les Salons des vins & portes-ouvertes ont fait office en Novembre de pause tout au moins de ralentissement dans le rythme

 

La nouvelle saison a réellement redémarré avec la pré-taille des sarments, suivie de près par la taille qui bat son plein et s’étalera jusqu'en mars.

Lire la suite 0 commentaires

Mornen noir, cépage modeste, du patrimoine en bouteille !

 ! Cépage rare - vin rare !

 

Oyez! Oyez! Le « Mine de Rien 2015 » 100% Mornen noir (le cépage ancien de la vallée du Gier), embouteillée en juillet est désormais disponible. .

 

La cuvée 2014 célébrait, la première entrée en production de la parcelle, cela donna une barrique de Mine de Rien 2014, soit environ 300 bouteilles très vite écoulées, pour le millésime 2015 nous avions doublé le rendement de Mine de Rien 2015.

 

L'hiver dernier, nous avons préparé de nouvelles parcelles pour planter plus de Mornen noir dans un proche avenir.

Un long chemin qui marque la renaissance de ce cépage ancien, emblématique de la vallée du Gier,

 

Un vin gouleyant, au profil "vin de soif" au sens le plus noble du terme !

 

Du fait du nombre limité de flacons, certains d’entre vous avaient, au printemps, sagement pré-commandé le millésime 2015.

Ce week-end lors de nos portes ouvertes, cela sera l'occasion de venir récupérer vos commandes.

(si vous ne pouvez être des nôtres ce week-end, il sera bien entendu possible de venir à tout autre moment au domaine)

 

Pour ceux qui n'avaient pas pré-commandé, il sera possible bien sûr possible de s'en procurer dans la limite des stocks disponibles.

 

Notez également que nos portes-ouvertes sont aussi l'occasion de venir goûter le fameux "Mine de Rien" car du fait de son petit rendement, les bouteilles sont précieuses et cela nous oblige à les ouvrir avec parcimonie pour le faire déguster.

Lire la suite 1 commentaires

Prendre le temps des vendanges !

Les vendanges touchent presque à leur fin.

 

Cette année, les vignes, après s'être réveillées dans un printemps hésitant et avoir évité le gel et la grêle, ont vu la sécheresse de la fin d'été venir leur ajouter un dernier stress en pleine véraison, ce moment où le raisin prend sa couleur et se gorge de sucre.

 

La campagne s'est ouverte avec le Pinot-noir, le Chardonnay, le Gamay et le Mornen-noir, la Syrah et le Viognier viennent juste de rentrer dans le chai. Il ne reste plus que la Jacquère, Clairette, Roussane et bien sûr le tardif Ravat-blanc .

 

Malgré ces affres climatiques, la récolte 2016 belle et abondante, s’étale depuis mi-Septembre et cela afin de vendanger chaque cépage et chaque parcelle en leur laissant le temps d'arriver à maturité à leur rythme.

2016 fut un millésime qui demanda de la sueur mais qui s’annonce prometteur.

L'adage dit que le vin s'est fait à la vigne, l'heure est maintenant d'accompagner les raisins au travail dans le secret des cuves et des barriques.

 

Après ce petit aperçu des vendanges en images, vous trouverez les dates de nos portes-ouvertes de Novembre, ainsi que les rendez-vous qui vont s’égrainer durant les mois à venir.

A très bientôt !


Lire la suite 6 commentaires

23/24 avril Portes-Ouvertes de Printemps

INFO : Les hirondelles ont emménagé contre les murs du chai, le printemps est là !

Les Bourgeons s'ouvrent, les portes aussi !

 

A l’instar de la sève dans les bourgeons, la pression de travail dans les vignes monte doucement mais sûrement

 

Le travail du sol se poursuit et l'on gère l'herbe qui s'installe, en piochant sur le rang de manière sélective,

éliminant les plantes "dures à cuire", qui, lors des grandes chaleurs risquent de concurrencer la vigne. 

Lire la suite 3 commentaires

Saint Vincent clair & beau, plus de vin que d'eau !

L'hiver est capricieux, les matins se suivent et ne se ressemblent pas dans les vignes de Tartaras.
Et l'on se rend à la vigne, tantôt dans les gelées blanches, tantôt sous les éclaboussures d'un soleil de printemps, avant-gardiste.

La vigne et le vigneron ne savent plus sur quel pied danser.

Lire la suite 4 commentaires

Tous nos vœux pour 2016 !

Tandis-que les vignes se languissent d'un véritable hiver, la saison de la taille bat son plein.

Entre deux coups de sécateurs, nous vous souhaitons une EXCELLENTE ANNÉE 2016
En bons vignerons nous l’espérons pour vous, comme pour nous: fructueuse et épanouissante !!

 

 

Nous aurons dans les mois qui viennent des occasions de se retrouver :


Le 14-15 Février
au salon « Haut les Vins! » à Montpellier

31 vignerons de France, d'Espagne et du Portugal réunis pendant deux jours.
*

Les 5, 6 et 7 mars au « Salon des vins bio de Condrieu »

Réunissant 33 vignerons bio de tout Rhône-Alpes.

*

Du 18 au 20 mars au « Salon Gier Vin », qui se déroulera, à L'Horme (Loire)

30 Vignerons vous feront déguster leur production .

 

A très bientôt... ;-)

16 commentaires

Nomadisme & partage... Dégustation Paris 15e Arr

Être vigneron c'est être relié à son sol, être enraciné aussi profond que sa vigne.

Mais c'est aussi savoir lancer ses vrilles vers le ciel.

 

La fin de l'Automne nous permet de ralentir (un peu), tandis que les vignes s'endorment doucement.

Nous commençons la pré-taille, réparons les palissages, remplaçons les ceps manquants, et tirons des plans sur la comète...

 

C'est le temps aussi où nous allons vers vous, quittant notre terroir presque chaque fin de semaine.

Nous migrons, en nomades du vin, vers d'autres horizons pour faire partager le fruit de la saison, le fruit de notre passion.

 

Ce weekend, pour la première fois, nous serons à Paris à l'invitation de Jeunes & Bio pour une dégustation/vente.

 

Amis parisiens, nous vous attendons nombreux, car même dans un verre de vin, la devise se vérifie :

 

" Fluctuat nec mergitur "

 


0 commentaires

Fin de saison pour la vigne & Portes-Ouvertes du domaine

Et voila !

 

Nous avons terminé le plus gros de la récolte le lundi 7 sept avant les grosses pluies mais nous avions gardé un peu de blanc sous le coude. Nous avons donc finalisé les vendanges, le premier jour de l'automne, avec le Ravat blanc et la Clairette pour la cuvée : "Le monde à l'envers".

 

Comme annoncé, la récolte a eu lieu beaucoup plus tôt que les autres années. Les volumes sont corrects et les raisins très riches en sucre. Les vins s'annoncent prometteurs même si nous avons eu quelques sueurs froides ! Les raisins étaient tellement beaux que nous avons choisi de ne pas du tout sulfiter à l'encuvage ce qui n'est pas sans risque finalement, car le millésime est très peu acide.

Bref, tout va bien.... jusque là !

 

Nous allons enfin pouvoir relâcher un peu la pression et s'atteler à tous les travaux restés en suspend :

 

- Réservez déjà votre 21 Novembre pour venir déguster lors de nos portes-ouvertes -

(Ainsi qu'à d'autres occasions cette fin d'année, cf. ci-dessous)

 


5 commentaires