PAYSANS & VIGNERONS

Notre Histoire fait que nous avons été paysans avant d'être vignerons.


Dans les années 80, Pierre-André se spécialise dans le lait mais garde 1.5 ha de vignes. En 2003, à l’heure des premières baisses du prix du lait, nous choisissons de relancer la vigne. Entre 2003 et 2008, nous replantons plus de 3 ha et finissons par abandonner la production laitière. 2008 marque également le passage des vignes en Agriculture Biologique et 2009 le passage en biodynamie.

 

Pour nous être paysan c'est l'art de comprendre son environnement, vivre au rythme du sol, du climat, et trouver sa place en symbiose afin de cultiver et non exploiter.

 

Le "sens paysan" est pour nous cette approche empirique et intuitive nous a guidés dans notre choix de devenir vignerons en 2003 et guide encore la manière dont nous avançons. Car pour répondre à l'exigence de ce titre de paysan-vigneron nous nous devons de préserver une dimension de vignoble limitée.

 

Allergiques à la monoculture, en devenant vignerons, nous avons choisi de maintenir une polyculture-élevage sur la ferme. Ainsi, en plus de nos 5.5 ha de vignes, nous élevons une quinzaine de génisses et cultivons une 15aine d'hectares de terres.


Être et travailler en paysan c'est aussi répondre à une éthique. C'est refuser d'agir en Agri-Manager, car, pour nous, trois petites fermes vaudront toujours mieux qu'une grande. Cette dimension sociale nous est fondamentale. Plus on est nombreux dans le métier, plus on s'enrichit et donc plus on progresse.

 

Concrètement, nous avons à cœur de prendre soin de nos pieds de vigne au même titre que nous prenons soin de chacune de nos vaches et cette qualité d'attention nous tachons de l’étendre également à ceux avec qui nous travaillons, collègues, saisonniers, clients.

 

A mille lieux d'un simple emploi ou d'une carrière, nous appréhendons notre métier comme une vocation.

La relance d'un vignoble sur les Coteaux du Gier est un travail de longue haleine mais aussi un fabuleux défi.

" Qu'une chose soit difficile doit nous être une raison de plus de l'entreprendre "

- Rainer Maria RILKE -